lundi,23 mai 2022
AccueilDerniers articlesFootball: les Panthères dames n'ont reçu que 200 000 FCFA de primes...

Football: les Panthères dames n’ont reçu que 200 000 FCFA de primes !

Ecouter cet article

C’est la bombe lâchée par le journaliste sportif gabonais Freddhy Koula Moussavou à propos des primes de matchs perçues par les joueuses des Panthères du Gabon lors du barrage aller contre les Éperviers du Togo. En effet, chacune des footballeuses n’aurait reçu que 200.000 FCFA contre près d’un million par leurs adversaires.

Le peu d’intérêt des dirigeants du ballon rond au Gabon envers le Football féminin n’a jamais été autant criant que maintenant. Outre l’absence de communication du ministre de tutelle très actif quand il s’agit de l’équipe nationale masculine, les Panthères dames auraient reçu un traitement des plus désobligeants pour une équipe nationale. Dans une vidéo devenue virale, Freddhy Koula Moussavou a déclaré « figurez-vous que nos joueuses n’ont reçu que 200.000 FCFA de primes ».

Une information corroborée par quelques joueuses qui n’en reviennent pas. Et pour cause, lors des matchs amicaux, l’équipe sénior masculin est choyée. Leurs primes étant évaluées autour de 3 millions. Plus étrange, ces footballeuses engagées dans la course à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine qui aura lieu au Maroc, ne sauraient même pas le montant qu’elles recevront. Lors de la 33 ème édition de CAN, la bande à Ecuele Manga aurait reçu pas moins de 15 millions FCFA chacun.

En réaction à cette information rendue publique par notre compatriote, le journaliste sportif togolais Aimé Atti a tenu à faire un comparatif avec les primes perçues par les Togolaises.« Les Eperviers Dames ont touché 500 mille FCFA comme prime de victoire et 250 mille pour prime de campement », a-t-il indiqué. Nos sans se montrer critique envers les dirigeants Gabonais. « Et moi je disais que c’est très peu par rapport à ce que gagnent les hommes. Mais là c’est vraiment abusé même si elles ont perdu à Lomé », a-t-il conclu. Rappelons que la FIFA alloue près de 300 millions FCFA par an à chaque fédération pour le développement du football féminin. Qu’en fait-on au Gabon ?

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Global Media Time Gif
Enami Shop