dimanche,24 janvier 2021
Accueil A La Une Football: le président de la CAF suspendu cinq ans par la FIFA

Football: le président de la CAF suspendu cinq ans par la FIFA

En croisade contre la corruption depuis son arrivée à la tête de la principale instance faîtière du football, Gianni Infantino vient une nouvelle fois de s’inscrire dans cette lutte contre la corruption. Et pour cause, le président de la Fédération internationale de football (FIFA), vient de suspendre l’un de ses vices présidents en la personne du Malgache Ahmad Ahmad, président de la Confédération Africaine de Football (CAF).

Après une enquête qui aura notamment permis de révéler de nombreux détournements de fonds au sein de la Confédération Africaine de Football (CAF), la Commission d’éthique de la Fédération internationale de football (Fifa) a décidé d’agir. Ainsi, comme le relaient de nombreux médias ce lundi, le Malgache Ahmad Ahmad vient d’écoper d’une suspension de cinq ans.

En effet, vice-président de la FIFA et caution morale du football africain, Ahmad Ahmad qui s’apprêtait à briguer un deuxième mandat à la tête de la CAF, a donc été suspendu se voyant même infligé une lourde amende évaluée à 200 000 francs suisses soit un peu plus de 185 000 euros. Au cœur de nombreux scandales depuis son arrivée en 2017, l’homme de 60 ans a donc été reconnu coupable de détournements de fonds.

Estimant que le patron de la Confédération africaine, qui avait par ailleurs été placé en garde à vue pour des soupçons de corruption en juin 2019 à Paris, « avait manqué à son devoir de loyauté, accordé des cadeaux et d’autres avantages, géré des fonds de manière inappropriée et abusé de sa fonction de président de la CAF », la FIFA a donc tranché.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Bestheinfusion