samedi,15 mai 2021
AccueilA La UneFootball : Kanga Guélor, un cas qui inquiète et fait planer le...

Football : Kanga Guélor, un cas qui inquiète et fait planer le spectre d’une disqualification des Panthères

C’est à un véritable coup de théâtre que l’on pourrait assister dans les prochaines semaines, voire les prochains jours. Alors que la sélection gabonaise se projette déjà vers une historique victoire lors de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN) au Cameroun, un fait notable pourrait la contraindre à revoir ses ambitions. Pis, il pourrait même réduire à néant l’objectif même d’une participation. 

Un peu plus d’un mois après la retentissante victoire des Panthères du Gabon sur les Léopards de République Démocratique du Congo (RDC), la rencontre pourrait de nouveau se jouer, mais cette fois sur le terrain juridico-réglementaire. Et pour cause, les nombreuses rumeurs qui entouraient le cas Kanga Guelor relatives notamment à sa nationalité, ont fini par éclater au grand jour comme en témoignent les nombreuses photos qui circulent sur la toile ces dernières heures. 

En effet, frustrés après leur débâcle à Franceville sous la houlette du trio Boupendza-Bouanga-Aubameyang (BBA), la Fédération Congolaise de football (FECOFA) a décidé de contre-attaquer, déposant une plainte auprès de la nouvelle équipe dirigeante de la Confédération Africaine de Football (CAF). Une plainte pour « fraude » contre une fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) une fois encore au cœur des débats.

« Ne digérant pas son élimination et voulant exploiter la moindre faille dans le dossier du Gabon » comme l’a d’ailleurs souligné l’insider gabonais Freddhy Koula ce lundi, la RDC entend donc jusqu’au bout, jouer les troubles fêtes en se basant sur le cas Guelor Kanga. Un joueur arrivé au Gabon entre 17 et 19 ans et qui a évolué dans plusieurs clubs gabonais dont Mangasport, Missile et CF Mounana.

Titulaire indiscutable depuis sa naturalisation, le milieu offensif de l’Etoile Rouge de Belgrade, né officiellement le 1er septembre 1990 à Oyem, se trouve donc aujourd’hui au cœur d’une affaire qui pourrait coûter la qualification aux Panthères du Gabon. Des panthères sous pression donc, et qui vont devoir se cantonner une fois encore, à la décision du comité de la CAF comme ce fut le cas pour le match face à la Gambie.

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance