Football: «Je ne suis ni de près, ni de loin concerné par la convocation des joueurs», affirme Sidi Mohamed

Daniel Cousin (de dos) sélectionneur des Panthères du Gabon © D.R

Suite aux révélations de notre confrère Freddy Khoula mentionnées dans notre article intitulé « chantage, manipulation et mafia autour de la sélection nationale de football », le principal incriminé Sidi Mohamed a tenu à réagir et à donner sa version des faits. Ainsi, le responsable de la sécurité des Panthères a indiqué n’être concerné « ni de près, ni de loin par la convocation de nos joueurs ».



« J’ai été désagréablement surpris pour le déplorer,  par la teneur des propos du chroniqueur sportif Freddy Koulah, m’accusant à tort de monnayer les convocations de certains joueurs en sélection », c’est en ces termes que le chargé de la sécurité de la sélection Sidi Mohamed, a amorcé son propos. Revenant sur la polémique autour de son implication  « présumée » dans la sélection des joueurs des Panthères, l’intéressé s’est offusqué.

En effet, comme nous le soulignions dans notre précédent article, certains responsables des Panthères seraient au coeur d’une mafia visant à filtrer les choix du sélectionneur. Assertion à laquelle Sidi Mohamed a tenu à réagir en se dédouanant. L’Homme a notamment affirmé n’être concerné « ni de près, ni de loin par la convocation de nos joueurs ».

S’il se défend de « monnayer les convocations de certains joueurs », il n’a pas manqué de faire une mise au point en précisant que « de telles pratiques n’ont pas lieu au sein de notre sélection ». Par ailleurs, Sidi Mohamed a mis au défi Freddy Koulah « d’apporter la preuve de ses élucubrations », avant d’indiquer pour le déplorer « qu’à la veille de chaque échéance de l’équipe nationale,  l’intéressé a toujours créé des polémiques inutiles ».

Laissez votre commentaire