mardi,29 novembre 2022
AccueilA La UneFootball: Aubameyang, Poko et Bouanga buteurs en clubs !

Football: Aubameyang, Poko et Bouanga buteurs en clubs !

Ecouter cet article

Les fins de semaines se suivent et se ressemblent pour les footballeurs gabonais évoluant à l’étranger. En effet, si Aubameyang continue de martyriser les défenses espagnoles avec le Barça face à l’Athletic Bilbao, André Poko et Denis Bouanga ont brillé respectivement avec Altay et l’As Saint-Étienne avec un but chacun. Une bonne nouvelle pour Patrice Neveu, sélectionneur national.

Si Aaron Boupendza s’est fait rare ce week-end avec son club El Arabi ses compaires d’attaque Denis Bouanga et Pierre-Emerick Aubameyang ont fait parler la poudre avec l’As Saint-Étienne et le FC Barcelone. Le premier cité a puni le milieu défensif portugais du Paris Saint-Germain, Danilo Pereira en butant à la 16ème minute suite à une faute de ce dernier.

Une légère avance que les Verts n’ont pas su maintenir car ils se sont inclinés face au génie de Lionel Messi et Kyllian Mbappé, auteurs respectivement de 2 passes décisives et 1 but plus une passe décisive. De son côté, le capitaine des Panthères du Gabon continue de renaître de ses cendres comme un phénix. Et cette fois-ci c’était face au redoutable adversaire de l’Athletic Bilbao. Le Gabonais élu homme du match par les Culès a été performant.

À la 36ème minute du match, il bute sur une reprise acrobatique digne d’un Luis Suarez. Les blaugranas ouvrent le score et finissent par s’imposer sur le lourd score de 4-0. Une première depuis des lunes. Xavi Hernandez et Sergio Busquets sont persuadés d’avoir trouvé leur « 9 ». Un fardeau qu’il accepte même si pour l’instant il porte le numéro 25. La surprise est venue du côté de Turquie où André Biyogo Poko a inscrit son second but en championnat lors du match les opposant à Gaziantep. Un but inscrit à la 51eme minute.

Une bonne nouvelle pour Patrice Neveu qui sait qu’il pourra composer avec une équipe en feu pour les échéances à venir. Seul bémol, l’équipe nationale ne pourra compter sur des locaux toujours interdits de travailler depuis 722 jours. La Confédération africaine de Football (CAF) a donc acté la disqualification des clubs gabonais en compétitions continentales. Une décision qui aurait dû inciter les dirigeants du football gabonais à se raviser et à trouver le juste milieu. Pour l’heure, un seul souhait #Onveutlechampionnat.

Lyonnel Mbeng Essone
Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x