Football: AEL retient 120 jeunes au terme de sa campagne de détection

© D.R

Lancée il y a deux semaines par son président Thérence Nze Bekale, la campagne de détection de jeunes talents de l’Académie des étoiles de Libreville a pris fin le 5 octobre dernier au Stade de Nzeng-Ayong là où elle avait commencé. Pendant deux semaines, les encadreurs des différentes sections ont suivi et évalué le savoir-faire de ces jeunes susceptibles d’intégrer leur structure.



120 sur 750 participants, c’est le nombre de jeunes retenus par l’Académie des Etoiles de Libreville (AEL). Ces jeunes issus des différents quartiers de Libreville et même de l’intérieur du pays ont pris part depuis le 24 septembre à l’opération de détection organisée par l’AEL.

Ce sont donc les catégories U13, U15, U17 et U20 qui ont, pendant deux semaines, fait étalage de leurs qualités footballistiques. Sous le regard des encadreurs dont Cédric Moubamba, Alain Djissikadié et Zita Mbanangoye, du reste tous d’anciens internationaux, certains jeunes ont su par leurs touches se faire remarquer et se démarquer des autres afin d’intégrer les autres étoiles de Libreville.

Le vice président en charge des finances Anselme Mpiga n’a pas manqué de dresser le bilan de ces deux semaines de détection qu’il a jugées satisfaisantes. « Les deux semaines de détection, très satisfaisantes nous ont permis de recevoir plus de 750 jeunes. Nous n’avons eu aucun incident… lors de la première semaine, les encadreurs ont d’abord retenu soixante jeunes…  avant de boucler la campagne au terme de la deuxième semaine par une liste définitive de 120 jeunes pour l’ensemble des catégories» a t-il expliqué.

L’occasion pour lui de mentionner la participation des jeunes notamment ceux d’oyem, venus expressément de l’intérieur du pays pour prendre part à la campagne de détection « nous avons reçu aussi d’autres joueurs venant de l’académie soeur As Diba d’Oyem. Ce club qui fait dans la formation des jeunes à Oyem… s’est présenté lors de la dernière semaine avec une dizaine d’éléments qui vont vivre ici à libreville». Une initiative qui s’inscrit dans la politique de partenariat initiée par le président de l’AEL comme c’est déjà le cas avec d’autres clubs étrangers de la sous-région et d’Europe.

Désormais, ces 120 jeunes talents vont intégrer les rangs des différentes catégories de l’Académie des étoiles de Libreville pour parfaire leur formation  en ayant pour ambition de côtoyer un jour le très haut niveau. C’est d’ailleurs le but recherché par cette académie dont le vice-président Eric Mouloungui a rappelé que « l’objectif de notre académie est de donner des opportunités à nos jeunes talents de pouvoir vivre un jour le rêve de devenir footballeur professionnel ».  

Laissez votre commentaire