Le FMI veut développer le secteur minier gabonais

© D.R

La semaine dernière, Christian Magnagna, ministre des Mines, a reçu l’économiste principal du département Afrique du Fonds monétaire international (FMI). Présent à Libreville dans le cadre de la mission d’évaluation de l’institution qui s’est déroulée du 19 au 22 Février, Koffie Ben Nassar et le ministre ont échangés sur de nombreux points cruciaux de l’économie gabonaise.



Portant principalement sur sur les évaluations et les conclusions, liées à la mission menée par l’institution de Bretton Woods dans la capitale gabonaise, les échanges ont permis de souligner les attentes et les enjeux liés à la stratégie de diversification de l’économie gabonaise. En effet, l’expert et le ministre ont échangés sur la nécessité pour le Gabon d’investir massivement dans les secteurs clés de son économie, notamment le secteur minier.

Christian Magnagna a en outre exprimé les besoins du ministère dont il a la charge, tandis que Koffie Ben Nassar, a souligné l’intention du FMI de soutenir le développement de grands projets miniers en terme de ressources et d’infrastructures, en vue d’accroître de façon substantiel la contribution de ce secteur clé de notre économie au PIB d’une part, et la création d’emplois notamment pour les jeunes.

Toutefois, l’institution a émis le souhait que le ministre, transmettre une note récapitulative des besoins de son Ministère à la Banque mondiale, mais aussi qu’il actualise les données statistiques de son département; le tout en vue de faciliter les travaux d’évaluation du Programme de relance économique d’une part, et la prise de décision des bailleurs de fonds d’autre part.

Laissez votre commentaire