FMI : vers le déblocage d’une enveloppe de 361 milliards de francs au profit du Gabon

Jean-Fidèle Otandault et la délégation du FMI © Africtelegraph

En mission de contrôle à Libreville dans le cadre du mécanisme élargi de crédit (MEDC) en faveur du Gabon, la délégation du Fonds monétaire international (FMI) conduite par son Chef de division Afrique, Alex Segura-Ubiergo, a annoncé le déblocage d’une enveloppe globale additionnelle de 361 milliards de francs.

Le décaissement de cette enveloppe se fera auprès de trois institutions bancaires, notamment 115 milliards de francs de la part de la Banque africaine de développement ; 49, 2 milliards de francs de l’Agence française de développement (AFD), et 196,8 milliards de francs de la Banque mondiale.

Le ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, n’a pas manqué d’exprimer «la gratitude du gouvernement vis-à-vis de ses partenaires techniques, non sans rappeler que l’Etat attend beaucoup de la concrétisation de différents aspects du programme, notamment le décaissement effectif des montants promis pour permettre d’aller plus loin dans le règlement rapide de la dette»; rapporte Direct Infos Gabon.   

Pour rappel, le FMI avait déjà décaissé 131 milliards de francs CFA au profit de l’Etat gabonais en septembre dernier. Un montant loin de couvrir l’enveloppe prévue au titre de l’appui budgétaire pour l’année 2017.

Laissez votre commentaire