Le FMI évalue à nouveau les perspectives économiques du Gabon

Jean Marie Ogandaga au côté du chef de la délégation du FMI au Gabon Boileau Loko © D.R

Alors qu’une mission du Fonds monétaire international (FMI) soulignait en juin dernier « des progrès lents sur les réformes structurelles », une nouvelle délégation de l’institution, est présente à Libreville afin d’évaluer les récents développements économiques du pays. Ainsi, depuis le 7 novembre dernier, se sont ouverts des travaux relatifs à la révision du programme de l’Etat avec l’institution de Bretton woods.

« Notre objectif commun avec le gouvernement gabonais, c’est de contribuer à la relance de l’économie nationale », c’est en ces termes que le Représentant résident du FMI au Gabon a amorcé son propos lors de l’entretien avec le ministre de l’économie Jean Marie Ogandaga. Ainsi, pour Boileau Loko, le chef de la délégation du FMI au Gabon, cette mission a pour but de s’assurer que « le Gabon puisse continuer à avoir une croissance forte et inclusive. Ce qui pourrait avoir un effet relativement important sur la réduction de la pauvreté ».

En effet, après les résultats peu reluisants livrés en juin dernier et qui avaient mis en exergue « des dérapages budgétaires substantiels et des progrès lents sur les réformes structurelles », il était impératif pour l’institution d’évaluer les performances du programme d’appui budgétaire avec le Gabon. Conscient de ces enjeux, Jean Marie Ogandaga a indiqué que « les conclusions de cette rencontre nous permettront de voir dans quelle mesure poursuivre notre collaboration avec notre partenaire au développement qu’est le FMI ».

Devant se dérouler sur 10 jours, la mission permettra notamment au FMI d’évaluer les évolutions faites par le gouvernement en termes d’ajustements budgétaires et de performances. En outre, la mission qui analysera également le budget prévisionnel 2019, livrera ses conclusions sur les prévisions de croissances annoncées et l’atteinte de certains objectifs spécifiques.

Laissez votre commentaire