Fin de la grève à la Sogatra : «le travail va reprendre à partir du 23 août 2017»

Le 23 août prochain, la Société gabonaise de transport (Sogatra) reprendra le service minimum après deux mois de suspension totale d’activités. L’annonce a été faite ce mardi 15 août 2017, lors de la conférence de presse conjointe des responsables syndicaux du Syndicat national des transports terrestres (Synatrat) et du Syndicat des conducteurs et techniciens (Sycotec).

Pour Saturnin Ebienga, président du Syntrat des avancées significatives ont été enregistrées «c’est pourquoi nous disons que le travail va reprendre à partir du 23 août 2017»; a-t-il précisé.

L’Intersyndicale reconnaît des avancées dans négociations engagées avec le gouvernement, notamment le ministère des transports, le vendredi 11 août dernier. Au terme de cette rencontre elle a réussi à obtenir de la tutelle le paiement de trois des six mois d’arriérés de salaires.

Le service minimum qu’ils reprendront en début de semaine prochaine est consécutif au paiement des trois mois d’arriérés de salaires. Pour le président du Synatrat «puisque l’État a déjà fait un pas, nous aussi on fait un pas en attendant l’évolution de la situation», a précisé.

Pour rappel, l’Etat devra encore trois mois de salaires aux agents de la Sogatra, auxquels s’ajoutent le règlement de la dette de 14 milliards de FCFA à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS).

Chronogramme du service minimum

Libreville vers les villes voisines : 4 bus
Libreville-Ntoum (un bus),
Libreville-Akanda (un bus),
Libreville-Melen-Bikélé (un bus),
Libreville-Owendo Port (un bus).
5 taxis compteurs en circulation à Libreville.

Réseau interurbain : 6 bus

Libreville-Bitam (près de 700km),
Libreville-Lébamba (600km),
Libreville-Lambaréné (280km).