FID : le développement des projets communautaires en ligne de mire

© D.R

Annoncé par Ali Bongo le dimanche 31 décembre 2017, lors de son adresse à la Nation gabonaise à l’occasion du nouvel  an, la mise en place d’un Fond d’initiatives départementales (FID) a été entérinée par le Conseil des ministres de ce mercredi 10 janvier 2018.

Le Fond d’initiatives départementales devrait permettre un développement parcimonieux des différents départements que compte le pays alors que ceux-ci ont souvent été laissés pour compte depuis plusieurs années.

Selon le communiqué final du Conseil des ministres, le FID aura pour objectif le financement de projets communautaires dans chaque département que compte le Gabon. D’un montant  d’un milliard Fcfa  par département, le Fond d’initiatives départementales s’inscrit dans la volonté des autorités d’améliorer les conditions de vie des populations dans les départements, en s’appuyant effectivement sur les unités territoriales de base.

Pour sa mise en oeuvre, le gouvernement aura pour mission première d’adopter le texte portant création du FID; la mobilisation d’une enveloppe de 48 milliards de Fcfa nécessaire à son financement; la mise en place des organes de gestion par les Gouvernorats en concertation avec les collectivités locales; l’identification des secteurs éligibles et la détermination des critères d’éligibilité des projets communautaires avec la prise en compte de l’impact auprès de la population.

Laissez votre commentaire