Fête du travail: Bilie-By-Nze hué par les agents des médias publics

Des agents de Radio Gabon et Gabon Télévisions lors du défilé du 1er mai © GMT

Le désamour entre les agents de Radio Gabon, Gabon Télévisions et le ministre de la Communication, Alain Claude Bilie-By-Nze s’est encore manifesté lors de la célébration de la fête du travail qui s’est déroulée au Boulevard Triomphal de Libreville. C’est donc sous des hués à l’égard de leur ministre de tutelle que les agents desdits médias publics ont défilé.

Vingt-quatre heures seulement après avoir lancé leur mouvement d’humeur qui vise à réclamer l’amélioration de leurs conditions de travail, les agents du service public de l’audiovisuel ont cette fois voulu marquer le coup lors du défilé du 1er mai. Une action forte de sens après avoir récemment interpellé les autorités sur les difficultés qu’ils traversent.

Lors de leur passage devant la tribune officielle, les agents de Radio Gabon et de Gabon Télévisions n’ont pas manqué de scander des slogans hostiles au ministre de la Communication, Alain Claude Bilie-By-Nze. «Bilie est sous nos pieds! Il est sous nos pieds !» Est entre autre le chant entonné face à leur responsable de tutelle, qui visiblement gêné s’est contenté d’esquisser un sourire jaune.

Ce coup de gueule entrepris par les agents des médias publics trouve semble t-il sa cause dans le désamour que l’ensemble de la corporation à envers ce membre du gouvernement. A l’heure où son éviction est de plus en plus probable suite à la démission du gouvernement, de nombreux professionnels de média se réjouissent déjà de son éventuel départ.