mardi,26 octobre 2021
AccueilActualitésCultureFesticiné 2020: plusieurs jeunes Gabonais récompensés

Festiciné 2020: plusieurs jeunes Gabonais récompensés

Ecouter cet article

Plusieurs jeunes fleurs du cinéma gabonais ont été récompensées la semaine dernière dans le cadre de la 4ème édition du Festival  international du court métrage d’Afrique centrale (Festiciné) qui s’est tenu à Libreville. Parmi les lauréats on note la présence de l’influenceuse et star du web, Martine Myphe Lomba alias Emeraude le diamant vert, qui a reçu le 1er Prix du Cinéma au Féminin, et Falonne Endambo Makata, qui a remporté le Prix du Meilleur Film Documentaire. 

Déjà à sa 4ème édition, le Festival international du court métrage d’Afrique centrale se veut être une plateforme de rencontre et d’échange entre les acteurs du 7ème art de la sous région et du reste du monde. Il propose entre autres, de mettre en lumière des films de cinéastes originaires d’Afrique centrale dans le but de vulgariser la pratique du cinéma, mais aussi de former les acteurs africains et de les mettre à niveau afin « qu’ils soient compétitifs ». 

Organisé pour la première fois à Libreville depuis son institution en 2017, le Festival atteint son rythme de croisière. 7 récompenses ont fixé les jalons de cet événement. Il s’agit du Grand Prix du jury attribué au Camerounais Samuel Samngoko, le Prix Prociga attribué à la Gabonaise Pauline Mvélé, le Prix du Cinéma au Féminin pour la Gabonaise Charlene Mbega pour son court métrage Secret, ainsi que le Grand Prix du Cinéma au Féminin attribué à la Gabonaise Emeraude le diamant vert.

La jeune Gabonaise Falonne Endambo Makata s’est vu quant à elle attribuer le Prix du Meilleur film documentaire réalisé sur la danse urbaine  La N’Tcham, quand Landry Ollame, lui, repart avec le Prix de la Meilleure série web ainsi que le Prix du public pour sa série Les Go Bitomes. Une façon bien élégante de récompenser et d’encourager les efforts des acteurs du cinéma.

Laissez votre commentaire

Enami Shop