dimanche,27 novembre 2022
AccueilDerniers articlesFautes dans les manuels scolaires: les justifications abracadabrantesques de l’IPN

Fautes dans les manuels scolaires: les justifications abracadabrantesques de l’IPN

Ecouter cet article

C’est au cours d’un entretien accordé à la presse nationale le lundi 24 octobre que le Dr. Adrien Makaya, Directeur de l’Institut pédagogique nationale (IPN) a tenu à réagir aux critiques faites contre l’institution du fait d’erreurs constatées dans les manuels scolaires. A cet effet, il a indiqué qu’il s’agissait de coquilles sur des livres non édités par l’administration qu’il dirige et qui n’étaient survenues que dans des écoles privées.

En effet, au cours d’une récente sortie médiatique, le Directeur de l’Institut pédagogique national est revenu sur la polémique autour des fautes constatées par les parents d’élèves dans les manuels scolaires. Une posture justifiée par le fait que les livres dans lesquels les erreurs ont été constatés ne sont pas édités par l’IPN et qu’ils n’ont pas eu de « régulation de la part des formateurs ».

Interrogé sur ce constat déplorable, le Dr. Adrien Makaya a jeté la faute sur les structures privées qui semblent ne pas respecter la méthodologie mise en place par l’Institut pédagogique nationale. « Ce problème a ressurgi au niveau des écoles privées. Parce que dans les écoles publiques, il y a une première régulation qui est faite par les formateurs; si bien que l’équipe pédagogique peut déceler quelques coquilles et nous avons des outils pour faire remonter ces situations » a-t-il déclaré.

 
Une justification bien curieuse qui ne répond pas aux attentes des populations qui attendent très souvent des réactions fortes et des justifications plausibles. Si le directeur de l’Institut pédagogique national  botte en touche, son administration devrait songer à retirer les manuels scolaires comportant des fautes au risque de favoriser la diffusion d’informations erronées. Par ailleurs, prendre pour prétexte le manque de vigilance des écoles privées pour se dédouaner relève d’une négligence de nombreux observateurs dans l’édition de ces livres et d’une fuite en avant du Dr. Adrien Makaya.

Andy Marvine Nze
Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x