Faustin Boukoubi salue l’appel au dialogue lancé par Casimir Oye Mba

Faustin Boukoubi, président du Conseil consultatif des sages du PDG © D.R

Peu de temps seulement après la sortie du Vice-président de l’Union nationale, Casimir Oye Mba, au cours de laquelle, il a appelé Ali Bongo et Jean Ping au déblocage de la crise politique qui secoue le pays, le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG), Faustin Boukoubi a tenu à le féliciter pour sa prise de position courageuse.



En effet, l’ancien Premier ministre d’Omar Bongo a au cours d’une conférence de presse vendredi dernier, lancé un appel «à Ali BONGO et Jean PING d’abord, pour qu’ils se dépassent et se hissent au niveau des exigences de la situation actuelle, qui appelle un déblocage».

Un appel qui au demeurant a été bien accueilli par Faustin Boukoubi, le secrétaire général du PDG, qui a souligné la disposition de son parti «à discuter avec tous les compatriotes désireux de contribuer à la construction du Gabon». Il a apprécié la «pertinence» de l’analyse développée par Casimir Oye Mba pour enfin «contribuer à la nécessaire relance de notre économie».

Il a en outre saluer «le courage de M. Oye Mba qui, au-delà d’une analyse partisane des événements, adopte désormais une posture pragmatique, patriotique et constructive, tranchant ainsi avec l’intransigeance du candidat qu’il a soutenu».

Concernant le dialogue politique qui a réuni la majorité et une partie de l’opposition, Faustin Boukoubi a indiqué que «nous demeurons disposés à discuter avec tous les compatriotes désireux de contribuer à la construction du Gabon. Ensemble, nous pouvons réunir notamment les conditions de mise en œuvre des résolutions pertinentes auxquelles viennent de parvenir de nombreux Gabonais».

«J’espère que les partenaires de M. Oye Mba sauront saisir cette occasion pour mettre fin à l’illusion entretenue au sein de leurs partisans et contribuer à la nécessaire relance de notre économie», a-t-il conclu.

Laissez votre commentaire