Faillite de Bouygues Energies et Services : L’Etat redevable de 9 milliards de F CFA

On en sait un peu plus sur le montant de la dette de l’Etat vis-à-vis de l’entreprise Bouygues Energies et Services. Et on est bien loin des sommes faramineuses avancées (entre 80 et 200 milliards de francs).

Selon les sources proches du dossier, les arriérés de l’Etat envers la filiale gabonaise du géant français s’élèveraient à près de 9 milliards de FCFA. De plus, Bouygues supporte une dette de 14 milliards de FCFA envers ses fournisseurs français.

En voulant régler cette créance, le mois de mai dernier, par la réduction de ses effectifs internes, l’Etat avait opposé son refus en vue de préserver les emplois en cette période de conjoncture économique dans laquelle le pays est englué depuis trois ans.

Depuis la cessation des activités de Bouygues le 3 octobre 2017, Me Athanase Ndoye Loury, le mandataire désigné par le Président directeur général de Bouygues Energies et Services, a entamé les négociations le 9 octobre 2017 avec les employés concernant la liquidation de leurs contrats de travail.

Au cours de ces vifs échanges, le liquidateur a rassuré le personnel que la maison-mère va accorder, en plus du paiement de leurs « droits légaux », un bonus, sans toutefois préciser les contours de cette faveur.

Avec Direct Infos Gabon

Laissez votre avis