Examens de fin d’année : Dynamique unitaire boycotte

Dynamique unitaire (DU), coalition regroupant la majorité syndicats des fonctionnaires dont ceux de l’Education nationale, a décidé au cours d’une assemblée générale tenue samedi 24 juin dernier de boycotter les examens de fin d’année si Marcel Libama, leader syndical et Juldas Biviga, journaliste, tous deux emprisonnés à Tchibanga ne sont pas libérés.

Le 15 juin dernier alors qu’il s’était rendu à Tchibanga (Nyanga) pour soutenir un des syndicalistes incarcéré, Marcel Libama avait été interpellé sur ordre du procureur de la République de Tchibanga. Il est accusé de diffamation par voie de presse.

Juldas Biviga, le journaliste qui avait réalisé l’interview du syndicaliste pour le compte de l’antenne provinciale de Radio Gabon (service public) a également été interpellé puis écroué à la prison de Tchibanga sur ordre du même procureur, qui le poursuit pour outrage à magistrat pour avoir refusé d’effacer l’interview qu’il estimait diffamatoire. Ils seront présenté à un juge le 29 juin prochain.

Le Certificat d’études primaires (CEP) qui démarre ce matin risque de connaître de forte perturbations. Le même risque pèse sur le Brevet d’études primaires et secondaires (BEPC) prévu débuter ce 29 juin, ainsi que Baccalauréat dont le début des épreuves écrites est fixé au 18 juillet prochain.

Pour l’heure, le gouvernement n’a pas encore fait de communiqué, mais la solidarité légendaire des enseignants fait planer un véritable risque de perturbation des épreuves.

Laissez votre avis