jeudi,16 septembre 2021
AccueilA La UneEvènements d’Okondja: une preuve de «l’obscurantisme » et non de tribalisme selon...

Evènements d’Okondja: une preuve de «l’obscurantisme » et non de tribalisme selon Mba Abessole

Ecouter cet article

Les événements ayant émaillé la tournée du président du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) Alexandre Barro Chambrier et plus particulièrement dans la ville d’Okondja n’ont pas fini de susciter des réactions au sein de la classe politique gabonaise. La dernière en date est celle de l’ancien maire de la commune de Libreville Paul Mba Abessole qui dans une publication jette un regard froid sur ces événements qui selon lui ne sont pas les premiers du genre. 

En effet, pour l’ancien président du Rassemblement pour le Gabon (RPG), la problématique de la violence politique dans le pays n’est pas nouvelle, tout en rappelant la nécessité de cultiver le principe d’hospitalité « base de la civilisation de nos ancêtres ». « Ce qui s’est passé à Okondja n’est pas nouveau. Je rappelle que j’ai été dans le passé victime de comportements analogues », a-t-il révélé. 

Se remémorant son expérience, Paul Mba Abessole a d’ailleurs indiqué que c’est à Franceville qu’il aurait fait l’objet de « la lapidation au grand silence de tout le monde ». Il aurait subi les mêmes agissements à Mouila, Lebamba, Tchibanga, Oyem et même à Bitam. Poursuivant ses réflexions, l’ancien opposant historique à feu Omar Bongo Ondimba a relevé que contrairement à ce qui se dit, ces agissements n’étaient pas des faits tribalistes mais plutôt des « manifestations de l’obscurantisme dans lequel patauge notre pays jusqu’aujourd’hui ». 

« Ce que nous avons vécu en 1990, en 1993 et en 1998 de négatif, si nous ne l’avons pas dénoncé, nous rattrapera, cette fois-ci. Si nous ne dénonçons pas les travers présents, ils nous rattraperont dans quelques années. Indiquons clairement à nos enfants aujourd’hui ce que nous voudrions qu’ils soient. SI tu veux la paix, prépare-là dès cet instant ! », a-t-il martelé.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop