mercredi,29 mars 2023
AccueilDerniers articlesÉpidémie de Marburg: Obiang Ndong aux frontières de Meyo-kye et Mebo'o

Épidémie de Marburg: Obiang Ndong aux frontières de Meyo-kye et Mebo’o

Ecouter cet article

Après avoir été reçu par le Chef du gouvernement Alain Claude Bilie-By-Nze mardi dernier, le ministre de la Santé et des Affaires sociales, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong et le représentant résident de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) , le Dr. Magaran Monzon Bagayoko ont effectué une descente de terrain dans le nord du Gabon aux frontières de Meyo-kye et Mebo’o dans le département du Ntem le jeudi 16 février 2023. Une initiative dont l’objectif visé est la riposte contre le virus de Marburg.

C’est en présence du gouverneur de la province du Woleu-Ntem Jules Djeki et du représentant résident de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) le Dr. Magaran Monzon Bagayoko que le ministre de la santé, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong s’est rendu aux frontières de Meyo-Kye et Mebo’o dans le département du Ntem. Une visite d’inspection qui rentre dans le cadre de la riposte contre le virus Marburg  dont des cas ont été signalés en Guinée Équatoriale.

Après l’annonce du virus Marburg par les autorités de la République sœur de Guinée Équatoriale, les autorités gabonaises ont mis en place une cellule opérationnelle de riposte aux épidémies (CORE). « Nous sommes venus toucher du doigt l’organisation sanitaire locale. Celle-ci a été renforcée par les experts de la Cellule opérationnelle de riposte aux épidémies (CORE) du Ministère de la Santé et des Affaires Sociales. Nous avons également invité les Responsables politico-administratifs du Département du Ntem à s’approprier cette riposte préventive » a indiqué le membre du gouvernement. 

Par ailleurs, un dispositif de sensibilisation et d’engagement communautaire a été mis en place afin de prévenir les populations. Faisant partie de la même famille que le virus Ebola, le virus de Marburg est une affection très virulente qui provoque une fièvre hémorragique, avec un taux de létalité pouvant atteindre 88 %. Ainsi, suivant les instructions du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le gouvernement procède d’ores et déjà à la mise en place de manière urgente des mesures sanitaires préventives nécessaires face à cette maladie.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
PUB GMT Livre Amazing Gabon
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x