Entrée en vigueur de  l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges au Gabon

Ratifié par le Gabon en 2016, l’Accord de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), sur la facilitation des échanges (AFE), est entré en vigueur depuis le 22 février 2017. Cet accord a pour objectif d’accentuer le mouvement, la mainlevée et le dédouanement des marchandises, y compris les marchandises en transit.

En effet, le 23 février dernier une réunion s’est tenue entre l’OMC et le ministère du commerce. Cette rencontre avait pour but, l’élaboration et le suivi des mesures de politique commerciale.       

Au cours de cette rencontre, le directeur général du Commerce, Vierin Georges Iboudah a indiqué que cet accord va au delà du ministere du Commerce, il  «engage également la marine marchande et les services de Douanes». Il a ajouté par ailleurs qu’il est nécessaire que «ces acteurs se retrouvent pour voir dans quelle mesure mettre en œuvre un accord qui va fluidifier les échanges commerciaux, que ce soit des marchandises en import-export ou les marchandises en transit sur le territoire national».

L’entrée en vigueur de cet accord permettra entre autre une réduction des coûts du commerce estimés à 14,3% en moyenne pour les membres de l’organisation. Selon le rapport de l’OMC sur la facilitation des échanges «Les pays en développement en seraient les principaux bénéficiaires». Mais elle permettra également d’aboutir à une réduction des délais d’importation de marchandises de 24 heures, et de près de deux jours en ce qui est les exportations.

«L’AFE pourrait aussi entraîner une augmentation des exportations mondiales de marchandises allant jusqu’à 1000 milliards de dollars», précise l’étude de l’OMC.

Laissez votre avis