mardi,30 novembre 2021
AccueilA La UneEnseignement supérieur: entre violation des mesures anti covid-19 et calvaire pour les...

Enseignement supérieur: entre violation des mesures anti covid-19 et calvaire pour les nouveaux bacheliers

Ecouter cet article

Désolant! C’est le mot qui sied bien à la situation vécue ce vendredi 19 novembre 2021 par les nouveaux bacheliers notamment dans le cadre de la campagne d’orientation menée par le ministère de l’Enseignement supérieur. Et pour cause, ces derniers se sont retrouvés littéralement agglutinés dans les abords de ce département ministériel en violation flagrante des mesures barrières sans que cela n’émeuve les responsables. 

C’est dans une vidéo diffusée récemment par le journaliste Chamberland Moukouama que l’opinion a pu constater le sort réservé aux milliers de nouveaux bacheliers dans le cadre de leur orientation. Lancée en grande pompe en août dernier et présentée par le ministère de l’Enseignement supérieur comme un moyen de promouvoir l’ensemble des filières de formation accessibles aux nouveaux bacheliers mais aussi à canaliser les choix des futurs étudiants, cette campagne semble s’être muée en véritable parcours du combattant. 

En effet, dans cette vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux on peut voir une fil interminable de ces jeunes compatriotes faire le pied de grue au abord du ministère de l’Enseignement supérieur, le tout sous un soleil de plomb et en violation des mesures barrières prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le covid-19.  « Nous sommes ici pour la validation des orientations mais depuis on nous demande de patienter », a confié un des étudiants littéralement dépité par le calvaire qu’ils traversent. 

Une situation qui serait clairement imputable aux responsables de ce département ministériel qui n’auraient pas pris la pleine mesure de l’organisation d’une campagne d’une telle ampleur. Pis, ces derniers n’auraient même pas pris en compte la nécessité de respecter les mesures gouvernementales liées à la lutte contre le covid-19, prenant dès lors le risque d’exposer des milliers de jeunes Gabonais. 

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop