Engagement citoyen : le Mouvement chrétien républicain dans l’arène

Le Mouvement chrétien républicain (MCR) a organisé sa sortie officielle, Samedi 21 janvier dernier à la salle polyvalente de l’Institut Immaculée conception de Libreville. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de l’invitation à prendre une part active dans la vie politique de leur pays faite par le Pape Jean Paul II aux fidèles catholiques laïcs. Le lancement de cette plate-forme d’échange et d’action en est une réponse palpable et permettra l’engagement citoyen du clergé catholique dans la société.

Prenant la parole pour de la cérémonie de sortie officielle du MCR, le président Régis Renkango a tout d’abord confié ces retrouvailles à Dieu par une prière. Il s’est ensuite adressé à l’assistance en avouant qu’il s’est senti interpellé, par les derniers événements de la crise socio politique post-électorale. Pour lui cette plate-forme qui entend « se positionner dans la société en tant qu’Organisation Non Gouvernementale (ONG) donc membre de la société civile doit défendre un engagement citoyen catholique et lutter pour la justice comme vertu par laquelle il faut former tout le monde. Le MCR aura le devoir de soutenir tous ceux qui se battent pour la dignité de l’homme », un véritable défi en perspective, vu le nombre considérable des chrétiens catholiques au Gabon estimé à plus de 40℅.

Lors de la présentation de cette initiative qui répond à l’appel du consul laïc Vatican II, le président de la plate-forme a rappelé que « le Mouvement chrétien républicain, n’est pas un parti politique, mais souhaite s’inscrire avec l’aide de tous dans l’écriture d’une nouvelle page sociale et politique de notre pays La mission du laïcat catholique est tellement importante que la force et la crédibilité de notre église en dépend en grande partie », a-t-il mentionné en présence des participants laïcs catholiques venus à ces travaux.

Laissez votre avis