mardi,26 octobre 2021
AccueilA La UneEn 2021, en quoi les Gabonais ont-ils encore confiance?

En 2021, en quoi les Gabonais ont-ils encore confiance?

Ecouter cet article

Défiance : ce mot semble décrire l’état d’esprit des Gabonais depuis plusieurs années. Les Gabonais sont-ils devenus le peuple de la défiance ? Le phénomène a, semble-t-il évolué avec la crise sanitaire que nous vivons. Le niveau de confiance de nos compatriotes dans leurs institutions politiques est au plus bas. Comment l’expliquer ? 

En 2021, peut-on dire que le peuple Gabonais est profondément méfiant ? En prenant le contexte global de ces dernières années, on peut effectivement dire que notre pays est bien « le pays de la méfiance collective ». C’est un constat que tout Gabonais peut faire … S’il existait un baromètre de la confiance politique, nous pourrions trouver un intérêt majeur à étudier le rapport des Gabonais à la confiance dans leurs gouvernants et élus, et dans les politiques publiques menées par ces derniers.

Si l’hypothèse d’une spécificité gabonaise n’existe pas, le Gabon demeure tout de même un cas de premier choix pour analyser et comprendre les mécanismes et les formes de la méfiance envers la et le politique : la récente crise vécue lors du mouvement des casseroles, prend sa place dans une série de crises et crispations nationales inscrites dans le temps. Pour autant, d’autres pays africains connaissent également la défiance politique et la crise de confiance envers leurs classes dirigeantes. 

Pour mieux comprendre s’il existe, au sein de la société gabonaise une tendance à se méfier du et de la politique, il faut observer les mécanismes qui produisent la défiance politique, en termes socio-économiques. Vivant dans un contexte douloureux, le peuple gabonais connaît de réelles difficultés au plan économique et politique ; ce qui le rend pessimiste au plan social, moins confiants dans les institutions politiques et nettement plus défiants vis-à-vis des hommes politiques ! Le Gabon est ce pays qui ne parvient pas (ou plus ?) à façonner une « société de confiance » !

Les institutions suscitent-elles plus de défiance ou, au contraire, plus de confiance ? Lorsque l’on se fie au discours officiel (qu’il faudrait nuancer), au Gabon, les institutions « fonctionnent normalement ». Lorsque vous interrogez les Gabonais sur leur niveau de confiance dans les institutions politiques, les réponses sont à la fois désespérantes et angoissantes.

Parmi les institutions qui gardent une partie de l’estime des Gabonais et inspirent une certaine confiance, nous avons les maires et les conseils municipaux. En ce qui concerne le parlement (Assemblée nationale et Sénat confondus), il ne trouve plus grâce aux yeux de nos compatriotes qui, dans leur grande majorité, ont en travers de la gorge les récentes modifications apportées à notre corps de règles (sur l’homosexualité, la filiation ou la famille). Le plus bas niveau de confiance se trouve, et ce n’est pas une surprise, dans l’institution qui incarne l’échelon national de la politique : le gouvernement. Son incapacité chronique à résoudre les problèmes de base des Gabonais n’étant plus à démontrer.

Ce qui ne rassure pas, c’est que l’absence de confiance dans les institutions politiques se reflète dans les institutions publiques. En effet, les services publics de l’État, c’est-à-dire les institutions comme les hôpitaux, l’armée, la police ou l’école, sont en forte chute de confiance dans l’esprit des Gabonais. La confiance dans la police et l’armée est définitivement affectée par les images de violences et de répression systématiques auxquelles chaque manifestation revendicative donne lieu.

L’impact de la gestion de la crise sanitaire sur la confiance des Gabonais envers leurs dirigeants. C’est assez net : les Gabonais, d’une part, sont très affectés sur le plan psychologique et ressentent un sentiment de lassitude et de morosité et, d’autre part, expriment une grande défiance envers le gouvernement et les institutions impliquées dans la gestion de la pandémie. 

Cela confirme que l’évaluation, par les Gabonais, de la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement reste très négative. Le choc de la pandémie et les mesures prises n’ont pas remis en cause une logique de défiance bien ancrée depuis quelques années.

Le syndrome de défiance gabonais s’observe également dans le faible taux d’intention de se faire vacciner que nous pouvons constater. S’il demeure un minimum de confiance envers les hôpitaux et les médecins, les Gabonais doutent de la capacité de leur gouvernement à faire des choix sans risques. Il ne s’agit donc plus d’un simple enjeu de communication pour convaincre nos compatriotes. Il faudra bien plus.

Sentiment de lassitude et profond pessimisme chez les Gabonais. Il y a, chez nos compatriotes, le sentiment que, même si nous venons à bout de la Covid-19, l’on ne sortira pas de cette crise multidimensionnelle qui persiste. Le gouvernement fait des déclarations optimistes sur notre économie, sa diversification et la supposée attractivité de notre pays, etc. Cependant, les Gabonais ne voient pas de sortie de crise probable. L’absence d’horizon introduit ce sentiment de morosité, de lassitude et de défiance.

De plus, il y a au Gabon cette impression d’une défiance envers les autres, d’une absence de conscience sociale, politique et institutionnelle, ce qui assoit un sentiment de pessimisme collectif. Les Gabonais voient l’avenir économique du pays comme particulièrement difficile. La crise sanitaire amplifie cette inquiétude et cela a pour conséquence un état d’esprit assez pessimiste de l’opinion.

Dans un sens, le Gabon est plongé, depuis 2016, dans une crise persistante et la perception que les Gabonais ont de la crise sanitaire est en partie porteuse de ce sentiment d’une longue crise sans fin, dont ils ne voient pas la sortie.

Gregue Nguele, Editorialiste

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Enami Shop