Eliminatoires CAN 2019/ Aubameyang: « j’ai envie de me racheter »

Pierre Emerick Aubameyang © D.R

Conscient de ce qu’il représente et surtout du fait qu’il s’est mis à dos une partie du public gabonais suite à ses récentes performances, et son manque d’implication collective, Pierre Emerick Aubameyang s’est voulu revanchard. Ainsi, le leader de l’attaque des panthères a en marge de la séance d’entraînement des Panthères déclarer qu’il avait « envie de se racheter ».

Malgré des statistiques impressionnantes en Europe, où il a inscrit pas moins de 150 buts au cours des cinq dernières saisons, Pierre Emerick Aubameyang n’a jamais su porter la sélection nationale. Après une CAN 2012 où il aura été l’élément moteur de la sélection, le gunner n’a pas su poursuivre sur sa lancée et porter les espoirs placés en lui.

En effet, après des CAN 2015 et 2017 marquées par des éliminations précoces au premier tour, l’international gabonais a été vivement critiqué. Auteur de son dernier but le 18 janvier 2017, il reste sur 18 mois sans trouver la faille en sélection. Interrogé à ce sujet, le joueur a déclaré « se préparer de la meilleure des façons avec beaucoup de détermination et beaucoup d’envie ».

Celui qui avait il y a quelques mois « tiré à boulets rouges » sur les dirigeants du football gabonais, a donc souligné son « envie de se racheter ». Conscient de l’importance du public et du rôle du 12ème homme, Aubameyang a indiqué « c’est grâce au public qu’on peut faire des grands matches (…) Nous avons forcément besoin de notre public ce samedi pour venir à bout du Burundi ».

Prenant ses responsabilités, PEA pourra sans nulle doute ce samedi, compter sur un public gabonais qui n’attend que “ ce ” déclic pour à nouveau chavirer. S’il sera très attendu, nul doute que dans ce « théâtre des émotions » qu’est le Stade de l’amitié, il se rappellera au bon souvenir de ce 27 janvier 2012 ou d’une demi volée, il envoya le Gabon au paradis l’espace d’un instant.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire