mardi,19 octobre 2021
AccueilA La UneElections 2018: Tentative de torpillage de la candidature de Massavala

Elections 2018: Tentative de torpillage de la candidature de Massavala

Ecouter cet article


La candidature du porte parole de la conférence des présidents de la Coalition pour la nouvelle République Frédéric Massavala semble gêner au vu des tentatives pour la faire invalider après la publication des listes des locales par le Centre gabonais des élections. Ainsi, c’est devant la Cour constitutionnelle que devra se jouer cet épisode électoral qui retient toute l’attention des populations du département de Tsamba Magotsi.

En effet, selon le site mingoexpress.com version web de l’hebdomadaire Le Mbandja, le dossier de candidature de Frédéric Massavala, actuellement en détention à la prison centrale de Libreville, serait en passe d’être écarté «sous le fallacieux argument que l’otage-bagnard de l’émergence serait un comptable public».

Cette tentative de sabotage serait selon nos confrères orchestrée d’une part l’organe en charge d’organiser les élections mais aussi par certaines personnalités du Parti démocratique gabonais, qui voient d’un mauvais oeil la participation de ses proches de Jean Ping. «Il faut savoir que, du fond de sa cellule, Frédéric Massavala a monté deux dossiers en qualité de candidat indépendant : un concernant sa candidature aux législatives et un autre concernant une liste de candidats pour le compte des locales. Les deux dossiers ont été déposés dans les délais au niveau du CGE», indique le site.

Alors que les choses semblaient aller sur des chapeaux de roue, le CGE aurait évoqué la «probabilité de rejet pour incompatibilité (comptable public)». Des assertions incompréhensibles puisque l’ancien ministre n’est pas comptable public mais administrateur économique et financier.

Cet épisode qui retient toute l’attention du département devrait trouver son épilogue dès cette semaine la Cour constitutionnelle ayant été  saisie pour se prononcer sur ce dossier.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Enami Shop