Elections 2018: le parti de Maganga Moussavou lamine le PDG à Mekambo

Franck Atabi Bokamba Ndombi © D.R

Loin du triomphalisme ambiant observé chez certains candidats du Parti démocratique Gabonais (PDG), le porte étendard présenté au 2ème siège du département de la Zadié dans la commune de Mekambo et actuel ministre délégué à l’Education nationale Edwige Betha Essoukou vient de lamentablement échouer. Cette dernière a été battue à plates coutures par le candidat du Parti social-démocrate (PSD) Franck Atabi Bokamba Ndombi.

C’est sans doute l’une des rares consolations dont pourrait se targuer la formation politique du Vice-président de la République Pierre Claver Maganga Moussavou. En effet, selon les premières tendances issues du vote de ce 6 octobre 2018 Franck Atabi Bokamba Ndombi aurait obtenu plus de 60% des suffrages, écrasant à son passage la candidate du Parti démocratique gabonais Edwige Betha Essoukou.

Une victoire qui, si elle est confirmée par le Centre Gabonais des élections (CGE) pourrait voir ce jeune homme d’affaires accéder à l’hémicycle du Palais Léon Mba. Il faut noter que ce dernier a su conquérir la sympathie des populations par ses actions à Mekambo. Outre les aides multiformes au bénéfice des populations, l’homme politique disposerait d’un établissement hôtelier et une société de transport qui contribuent à résorber le chômage chronique dans cette localité.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire