Elections 2018: Marc Tchango dans la course au 4ème arrondissement de Port-Gentil

Marc Logan Tchango Nang Nguema candidat au 4ème arrondissement de Port-Gentil aux locales et aux législatives © D.R

Les élections législatives et locales dont la campagne s’est ouverte ce mardi 25 septembre 2018 permettront de révéler à l’opinion de nouvelles têtes dans le landerneau politique gabonais. C’est le cas dans le 4ème arrondissement de Port-Gentil dans la province de l’Ogooué-maritime où le fondateur de l’association Jeune Premier, Marc Logan Tchango Nang Nguema a décidé de se lancer dans la course de ces deux scrutins. 

Malgré sa jeunesse, ce leader se distingue des autres politiques par sa proximité avec les populations de sa circonscription qui selon lui est le gage de la prise en compte de leur aspirations. D’ailleurs, l’association dont il est fondateur a pour valeurs l’entraide, la solidarité et la promotion de la citoyenneté active.

Sur le plan professionnel, le candidat indépendant beneficie egalement d’une belle expérience. En 2012, il intègre l’entreprise familiale Impact Environnement GABON (IEG) après avoir fait des études au Ghana et en France où il obtient un diplôme en gestion des petites et moyennes Entreprises. Compétent et brillant, il accède à la direction générale d’IEG en diversifiant la stratégie afin de créer une synergie dans une holding composée de quatre filiales : FORASERV, IEG, SMVS et ISP.

Loin des sorties protocolaires, il s’est engagé depuis plusieurs années dans le domaine politique. Ainsi il a sillonné régulièrement les quartiers du 4ème arrondissement de Port-Gentil pour être au fait des préoccupations des populations. Dans cette optique, plusieurs actes ont été posés tels que la rénovation d’écoles publiques, l’aménagement des voies secondaires, la réfection des pompes publiques, la distribution de Kit scolaire.

C’est pour poursuivre cet engagement qu’il a décidé de solliciter le vote de ses concitoyens. Aux législatives Marc Logan Tchango Nang Nguema sera donc accompagné de Lidwin Buta Bu Mbadinga épouse Dongo (sa suppléante, NDLR). Il est également tête de liste aux locales sur la même circonscription. « Le choix de la proximité et du renouveau, c’est maintenant qu’il faut le faire afin d’améliorer les conditions de vie de tout un chacun », soulignait-il.

Ses projets phares sont : l’éducation et la formation, la santé, l’assainissement, la sécurité publique, l’accès à l’eau et à l’éclairage public, l’autonomisation des jeunes et de la femme, le sport et la culture enfin les valeurs républicaines, qui donneront de rénover et de rompre avec le passé.

Laissez votre commentaire