Elections 2018: Lucie Milebou favorable au respect de la vérité des urnes

Lucie Milebou Mboussou © D.R

Lors de la 2e session ordinaire du Sénat qui s’est ouverte à huis clos ce lundi 3 septembre au Palais Omar Bongo Ondimba, la présidente du Sénat a fait le voeux de voir les prochaines élections jumelées se dérouler de manière transparente et apaisée.

Alors que chaque écurie s’active pour prendre part aux prochaines élections, la présidente du Sénat, Lucie Milebou Mboussou a, lors de son discours devant ses collègues, souligné la nécessité de voir ce scrutin ne pas être troublé comme ce fut le cas pendant l’élection présidentielle du 27 août 2016, où des violences avaient éclaté après la proclamation des résultats.

Devant quelques membres du gouvernement notamment son porte-parole par ailleurs ministre de la Communication et de l’Economie numérique, Guy Bertrand Mapangou, elle a relevé que l’organisation de ce double scrutin devrait aboutir à des résultats «incontestés et acceptés par tous les acteurs politiques qui y prendront part». Pour le sénateur de la commune de Fougamou dans la Ngounié, il est nécessaire de préserver le «vivre ensemble» des Gabonais.

Pour Lucie Milebou Mboussou, le souhait des vénérables sénateurs est de voir la vérité triompher et que celle des urnes «doit s’imposer à tous». Pour l’occasion, elle a invité les différents candidats et leurs soutiens à «une campagne décomplexée» qui doit s’entendre comme «une expression libre et de totale responsabilité».

Laissez votre commentaire