Elections 2018: Démonstration de force de Jean-Fidèle Otandault à Port-Gentil

Jean-Fidèle Otandault , candidat PDG au 2ème arrondissement de Port-Gentil © D.R

A l’occasion d’un meeting qu’il a récemment organisé au Tournant SEEG dans le 2ème arrondissement de Port-Gentil, le candidat du Parti démocratique gabonais (PDG) Jean-Fidèle Otandault a tenu à communier avec les populations de sa circonscription électorale. Occasion pour ce dernier de réitérer sa volonté de contribuer au développement de cette dernière mais aussi de demeurer, comme il le fait depuis des années, à l’écoute des populations.  

C’est une véritable démonstration de force qu’a réalisée le candidat PDG au 2ème arrondissement de Port-Gentil. Lors de ce rassemblement qui a réuni des centaines de personnes il a démontré une fois de plus la stature d’homme du peuple et fervent défenseur des intérêts de ces derniers. le membre du Bureau politique PDG a entretenu les populations sur son ambition d’être une interface crédible entre elles et les plus hautes autorités en tête desquelles le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.

Lors de son intervention, Jean Fidèle Otandault  a rappelé la chance que lui a offerte le Président de la République en le désignant candidat du PDG. Il a appelé les populations à ne pas se tromper le 6 octobre prochain en votant massivement en sa faveur.  « Il s’agit pour vous d’élire la personne qui est à mesure de vous défendre, de se battre pour vous, et qui peut continuer ce qu’elle a déjà fait. Oui, je suis un homme d’action, j’ai posé des actes et je suis prêt à continuer dans cette voie », a-t-il lancé. 

Il a d’ailleurs tenu à rappeler les différentes mesures prises par le gouvernement en vue d’améliorer le cadre de vie des habitants de Port-Gentil et particulièrement ceux du 2ème arrondissement notamment l’amélioration de l’éclairage public, la construction des écoles, la gratuité des accouchements, l’amélioration de la desserte en eau potable dans la ville et ses différents quartiers.

Dans la foulée, le candidat à la députation a reconnu que beaucoup de choses restent encore à faire,  mais il a relevé que pour continuer la politique de développement impulsée par les plus hautes autorités, il est nécessaire que les populations portent leur voix sur le PDG dans le deuxième arrondissement pour une victoire nette dès le premier tour.

Laissez votre commentaire