Elections 2018: la Coalition RHM-UN au contact des populations du Haut-Ogooué

Alexandre Barro Chambrier et Zacharie Myboto affichent leur unité à Franceville © D.R

En tournée de pré campagne depuis ce week-end dans le Sud du Gabon,  la coalition du Rassemblement Héritage et Modernité et de l’Union nationale,  a mis le cap sur celle du Haut Ogooué avec pour objectif, de présenter les différents candidats de la coalition dans le cadre des élections locales et législatives du 06 octobre prochain.

Après les provinces de la Ngounié, la Nyanga et l’Ogooué lolo, le  président du RHM Alexandre Barro Chambrier a annoncé les missions des candidats devant une population visiblement enthousiaste. L’occasion pour lui de rappeler que l’un des enjeux de ces élections est une organisation transparente dans une province qui a connu des esclandres lors des élections présidentielles de 2016.

Compte tenu de cette politique de transparence démocratique, la tête de liste Joseph Andjembè s’est prononcée à son tour: « Depuis 2016 et même bien avant, nous-nous sentons exclus, méprisés et détestés par les Gabonais des autres provinces. Nous sommes vus comme des traîtres au changement, les démons à bannir à tout prix. Parce que nous avons le malheur d’être nés dans le Haut-Ogooué», a déclaré le poulain de la coalition.

Le président Myboto a ensuite invité les populations à s’affranchir des comportements passés afin de matérialiser l’aspiration au changement en marche. « votre  présence en ces lieux est pour moi, la preuve de votre attachement aux valeurs que nous véhiculons à savoir le changement et l’alternance démocratique dont a besoin notre pays» a-t-il déclaré.

Laissez votre commentaire