Elections 2018: Arsène Nkoghe pour une gestion participative du 5ème arrondissement

Arsène Edouard Nkoghe Nze © D.R

À quelques jours du lancement officiel de la campagne électorale, la liste aux locales et le candidat du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) a entamé depuis ce dimanche 9 septembre une série de causerie dans le 5ème arrondissement de Libreville plus précisément à Ozoungue sable, où il était question d’échanger avec les populations sur les solutions à apporter aux problèmes qui minent cette circonscription.



C’est conduit par la tête de liste Arsène Edouard Nkoghe Nze qui était accompagné de ses colistiers que le parti Rassemblement pour la restauration des valeurs a tenu à rencontrer les habitants de cette partie du 5ème arrondissement afin d’aborder avec eux la vision qu’ils attendent défendre lors des prochaines joutes électorales.

Cette rencontre fait place aux nombreux projets sociaux initiés par ce mouvement qui a à coeur le développement socio-économique de l’arrondissement mais aussi le bienêtre des populations. Au nombre des actions menées par Arsène Edouard Nkoghe Nze et son équipe, , on peut citer notamment la réhabilitation de lampadaires, de pompes publiques ou encore le financement des activités génératrices de revenus.

Lors de cette rencontre, la tête de liste de RV a indiqué la nécessité de confier la gestion de la cité à des personnalités qui puissent contribuer à son développement. «Nous n’avons pas de bilan à défendre juste vous présenter notre vision ou un changement de paradigme s’impose avec une grande implication des jeunes dans la gestion de notre cité commune, avec un changement de mentalité», a-t-il souligné.

Dans la même lancée, Arsène Edouard Nkoghe Nze a lancé l’idée d’une gestion participative de la chose publique estimant que les «populations doivent désormais s’impliquer minutieusement dans la gestion de la cité», une nouvelle approche que souhaite mettre en place le Rassemblement pour la restauration des valeurs.

Laissez votre commentaire