Elections 2018: Arsène Nkoghe explique la vision de son parti aux habitants de Soduco

Arsène Nkoghe face aux populations de Soduco © D.R

Après les quartiers Ozounget Ozangué, la tête de liste du Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV), Arsène Nkoghe et ses colistiers  se sont rendus ce jeudi 13 septembre à Soduco, dans le 5ème arrondissement de Libreville. Il était question d’échanger avec les populations de ce quartier et de les édifier sur le concept de gestion participative.

Le candidat aux élections législatives, Arsène Nkoghe qui prône la gestion participative a fait le rappel des bienfaits des mesures d’austérité qu’il estime avantageuses pour les futurs élus, qui se chargeront d’apporter aux projets sociaux une pointe d’originalité.

Selon la tête de liste du RV,  chaque élu devrait participer au développement et à la gestion de la cité. « Les conseillers municipaux doivent sacrifier le tiers de leurs émoluments lors des conseils municipaux de lbv à la disposition pour financer des projets sociaux….Nous n’allons pas attendre définitivement la loi 15/96 sur la décentralisation », a-t-il souligné.

Suite à ses explications sur la gestion participative qui est la base de la vision de son parti, le postulant au poste de député a tenu à évoquer les critères de son concept notamment l’identification des projets à réaliser faite par les populations, la mise en oeuvre du projet par le chef de quartier qui doit être l’entrepreneur du conseil d’arrondissement et le financement des élus locaux.

Laissez votre commentaire