Elections 2018: Andrew Gwodog tisse sa toile dans l’Okano

Andrew Gwodog © D.R

A l’occasion de l’ouverture de la campagne électorale qui a eu lieu le 25 septembre dernier, les candidats investis par le Parti démocratique gabonais (PDG) se sont rendus au canton Lalara plus précisément à Zomoko village pour une causerie afin d’inviter les populations, militants et sympathisants à massivement réitérer leur confiance. Il était question, lors de ce déplacement pour la tête de liste de cette formation politique dans le département de l’Okano Andrew Gwodog, de solliciter l’appui des citoyens pour une victoire au soir du 6 octobre prochain.  

Lors de cette causerie qui s’est déroulée en présence de ses colistiers, des candidats aux législatives Habib Emane, titulaire, et sa suppléante Yvette Zeh, mais aussi de Raymond Eyeghe et Grégoire Nguema Minko respectivement secrétaire départemental et secrétaire fédéral du PDG, Andrew Gwodog a pris la parole pour rappeler aux populations que la force est dans le rassemblement. Ainsi, appelle-t-il les uns et les autres à travailler ensemble pour accélérer la transformation du département de l’Okano comme souhaité par le président du PDG Ali Bongo Ondimba.

Le candidat qui avait déjà mis en exergue sa volonté de contribuer au développement de sa localité à exhorter chaque fille et fils de la contrée à prendre une part active dans cet ambitieux projet. «Nous devons œuvrer ensemble pour le bien être de tous, ainsi que pour le développement de l’okano », a-t-il martelé devant des populations acquises à la cause du “parti de masse”.

Cette fois, il a émis non seulement le vœu de faire des réalisations mais aussi celui d’être accompagné par ses concitoyens qui sont les premiers bénéficiaires. « Nous avons la ferme conviction que nous possédons des ressources inestimables pour dépasser cette crise, trouver des solutions et préparer l’avenir avec confiance, sérénité et détermination. Nous y parviendrons car ensemble, c’est possible.» a lancé Andrew Gwodog.

Laissez votre commentaire