lundi,18 octobre 2021
AccueilA La UneElections 2018: les ambitions de Paul Georges Okinda pour le 5ème arrondissement

Elections 2018: les ambitions de Paul Georges Okinda pour le 5ème arrondissement

Ecouter cet article


La course aux législatives dans le 2ème siège du 5ème arrondissement de Libreville s’annonce très rude. Outre les candidats du Parti démocratique Gabonais ou ceux de l’opposition, celui du Parti gabonais du centre indépendant (PGCI) Paul Georges Okinda entend tirer son épingle du jeu lors de cette consultation électorale. Après un démarrage plutôt discret il parcourt inlassablement sa circonscription afin d’échanger avec les populations sur la nécessité de porter leurs voix sur sa modeste personne.

Fils de feu Jérôme Okinda, ancien Ministre et parlementaire d’Okondja. La famille de cette illustre personnalité de la République s’est bien implantée dans le 5ème arrondissement. Une circonscription à laquelle s’identifie Paul Georges Okinda, ancien cadre de Shell passé au Ministère du Pétrole où il a notamment été Conseiller du Ministre, qui souhaite représenter les populations au sein de l’hémicycle Léon Mba.

Lors de l’entretien qu’il a accordé à notre rédaction, il a indiqué que sa motivation à se présenter dans cet arrondissement pouvait être décelée dans sa volonté de servir sa circonscription. « Être député est un des emplois les plus intéressants qui soient. Vous votez des lois qui impactent même sur la qualité de l’air que nous respirons. Vous contrôlez l’action du Gouvernement. Bref, vous avez votre mot à dire sur la vie de la Cité. C’est passionnant! », a-t-il confié.

Il a d’ailleurs regretté que plusieurs élus n’ont pas été à la hauteur de la charge qui leur a été confiée par le peuple, indiquant que lui député il militera « pour qu’à l’avenir les députés s’engagent en début de mandat sur au moins une cause ». « Je suis même co-auteur du programme de la liste PGCI aux municipales. Je suis pour un Etat protecteur, pour une décentralisation effective qui permette aux collectivités de jouer un rôle plus social au service des administrés. Pour le 5ème arrondissement, les propositions sont visibles sur ma page Facebook. » a relevé le candidat au 2ème siège du 5ème arrondissement de Libreville.

Se montrant optimiste quant à l’issue du scrutin du 6 octobre prochain, il a souligné que son parti bénéficiait d’une marge de décision certaine, car il lui permet d’apprécier les bons aspects de la politique du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba tout en conservant sa force de proposition. Estimant même que dans le 5ème arrondissement, « nos idées et notre action seront soutenues au-delà de la Majorité ».

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Enami Shop