Elections 2018: Ali Bongo appelle à plus de transparence

Ike Ngouoni Aila Oyouomi © D.R

Lors de la traditionnelle conférence de presse, qu’il a animée ce mardi 11 septembre 2018, le porte parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni Aila Oyouomi, a entretenu l’opinion sur la récente actualité socio-politique, notamment sur la position du président Ali Bongo Ondimba sur la tenue des prochaines élections locales et législatives.

Ike Ngouoni Aila Oyouomi a,  au terme de son propos, évoqué « la grande actualité des semaines à venir dans notre pays », c’estàdire les élections législatives et locales du 6 octobre 2018.

S’exprimant au nom du président de la République Ali Bongo Ondimba, son porte-parole a précisé que sa position est claire et qu’elle ne souffre d’aucune ambiguïté. « Ces élections doivent se dérouler de la manière la plus transparente qui soit et dans le respect des règles qui s’imposent à ces scrutins », a-t-il précisé.

Pour le chef de l’exécutif, ces élections qui permettront le renouvellement des députés à l’Assemblée nationale et des conseillers départementaux et municipaux  « sont l’occasion d’impulser un changement dans la vie politique du pays à travers le renouvellement de sa classe politique », a conclu Ike Ngouoni Aila Oyouomi.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire