mercredi,27 octobre 2021
AccueilA La UneLes effectifs de la fonction publique en baisse de 3% au 1er...

Les effectifs de la fonction publique en baisse de 3% au 1er Septembre 2018

Ecouter cet article


Décidé en juin 2017 suite à l’explosion de la masse salariale de la fonction publique, la mesure visant à geler les recrutements dans l’administration commence peu à peu à porter ses fruits. Ainsi, selon les données publiées par la direction générale de l’Economie et de la politique fiscale, les effectifs de la fonction publique ont baissé de 1 971 agents au 1er septembre 2018, soit près de 3%.

Avec plus de 105 000 agents répertoriés en début 2018, la fonction publique gabonaise est l’une des plus pléthoriques de la sous région. De ce fait, la principale conséquence de cette explosion du nombre de fonctionnaires a été l’explosion de la masse salariale, qui a obligé le gouvernement à prendre des mesures.

En effet, longtemps décriée, la mesure visant à geler les recrutements dans la fonction publique commence aujourd’hui à avoir un impact positif. Ainsi, à l’exception de l’administration centrale, l’ensemble des autres départements ministériels a été amputé de pas moins de 1971 agents. Ce qui représente au 1er septembre 2018, 85 694 agents.

Si l’on considère le salaire moyen dans l’administration publique gabonaise, c’est une économie d’environ 1,1 milliard de Fcfa qui sera réalisée mensuellement à l’heure où le gouvernement se cherche des sources de financement. A noter que les départements les plus touchés par cette baisse sont ceux qui ont trait au développement (-11,7%), au transport (-9%), et à l’économie (-4%).

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttps://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Enami Shop