Education nationale : Immaculée Conception suspend les cours

La crise qui bat son plein dans le secteur de l’éducation nationale au Gabon, n’épargne pas l’enseignement catholique. Ce mardi 21 février, ce sont les enseignants de l’Institut Immaculée Conception qui ont décidé de suspendre provisoirement les cours pour réclamer le paiement de leurs primes.

Réunis en assemblée générale autour des deux principales centrales syndicales que sont la Convention nationale des syndicats du secteur de l’éducation (CONASYSED) et Dynamique unitaire (DU), les enseignants de l’institut Immaculée Conception ont décidé «à plus de 90%» de «suspendre les cours dès ce 21 février 2017 à 13 h» a-t-on pu lire sur la note adressée à Nadine Obame, Proviseur de l’Institut Immaculée Conception, affichée au sein de l’établissement.

Les enseignants, n’entendent reprendre les  cours «qu’après perception intégrale de la PIP et des vacations de l’examen du Bac 2016». Une suspension de cours dans l’enseignement catholique qui risque de se généraliser. Cette année académique connaît des perturbations qui jettent le discrédit sur l’éducation nationale gabonaise.

Laissez votre avis