Education nationale : Anguilet Obame prête à dialoguer avec les syndicalistes

Nadine Patricia Ambourouet, ministre de l'Education nationale

En prélude à la rentrée administrative 2017-2018 qui aura lieu le 18 octobre prochain, la ministre de l’Education Nationale, Nadine Patricia Anguilet Obame a débuté des séances de travail avec les partenaires sociaux ce lundi 11 septembre 2017. Posant ainsi les jalons d’une rentrée scolaire sereine.

«Vous pouvez retenir que le ministère de l’Education nationale est prêt à travailler avec les partenaires sociaux, à dialoguer afin de trouver des solutions pérennes pour  notre système éducatif, afin que les choses puissent aller de l’avant», a confié le nouveau locataire de l’Education nationale.

L’ambition de Nadine Patricia Anguilet Obame est de mettre à profit les acteurs de l’éducation afin de trouver des solutions pérennes aux maux qui minent ce secteur depuis des décennies.  Une initiative appréciée par les principaux concernés qui entendent faire des propositions solutions. «Nous disons que c’est possible que cette année se passe sans grève parce que les grèves c’est généralement due à des questions subsidiaires, à savoir les vacations», a exprimé un enseignant.

Le but est donc de redonner confiance à l’enseignant qui est le maillon indispensable dans la formation des élèves, sinon l’acteur principal du système éducatif. «Oui, il y a l’élève, oui il les structures mais il y a l’enseignant d’abord», ont-ils fait remarquer.

Selon un calendrier précis, le nouveau  responsable de l’Education national échangera à tour de rôle avec chaque centrale syndicale.

Laissez votre avis