Echos du Nord à nouveau dans les kiosques

Suspendu au terme d’une plénière tenue en mai dernier par le Conseil national de la communication (CNC), le trihebdomadaire Echos du nord a repris du service ce lundi 21 août 2017, soit deux mois plus tard. Une bonne nouvelle pour ses fidèles lecteurs.

Joint par téléphone, Jonas Moulenda s’est dit heureux de renouer avec leurs lecteurs dont le patriotisme constitue une d’inspiration. «Deux mois durant, ils étaient privés de leur journal préféré qui gêne considérablement le régime en place. Nous continuons notre mission d’informer le peuple sur la marche de la société. Nous sommes conscients qu’après avoir gravi une haute colline, il reste d’autres collines à gravir gouvernement», a-t-il précisé.

Pour rappel, les membres du conseil national s’étaient indignés du traitement réservé à la première institution de la République par le journal Echos du Nord et avaient fondé leur décision sur les parutions N°477 et N°478. Pour le CNC «le président de la République chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba est injurié et traité de tous les noms d’oiseaux. Des termes préjoratifes, dégradant et humiliant qui n’épargnent ni le premier ministre encore moins l’ensemble du gouvernement», avait d’ailleurs précisé Godel Inanga, conseiller membre à ladite institution.

Laissez votre avis