lundi,28 novembre 2022
AccueilA La UneEboulement du pk8: seulement 6 familles en voie de relogement

Eboulement du pk8: seulement 6 familles en voie de relogement

Ecouter cet article

Ce dimanche 06 novembre 2022, le Vice-premier ministre, Alain-claude Bilie- By- Nze a procédé à l’inspection des travaux sur le site de relogement devant abriter la famille endeuillée par l’éboulement survenu au quartier PK8, mais également celles qui se trouvent dans l’environnement immédiat de l’accident. Selon la chaîne publique Gabon 1ere, ce sont 6 familles qui devraient être relogées dans ladite zone avant la mise en place d’un projet plus vaste. 

C’est accompagné de ses collègues en charge respectivement des Travaux Publics, de l’Habitat et des Mines Toussaint Kouma Emane,  Elvis Ossindji et du directeur général de la Société nationale immobilière (SNI) Hermann Kamonomono que le Vice-premier ministre a tenu à inspecter l’état d’avancement des travaux des maisons qui vont accueillir les familles impactées par l’éboulement du PK8 survenu dans la nuit du 20 au 21 octobre dernier. 

En effet, au terme d’un recensement des habitants qui vivent dans cette zone à risque, le gouvernement a décidé dans un premier temps de reloger 6 familles vivant dans l’environnement immédiat du drame. Une décision qui devrait d’ailleurs susciter des réactions au sein de l’opinion tant le niveau de risque dans cette zone concernerait plus de familles que celles recensées. 

Récemment encore Geoffrey Foumboula Libeka, membre du Copil citoyen s’indignait des conditions de vie des habitants de cette zone. Pour l’occasion, il avait suggéré quelques pistes de solution. ‹‹ Avec une enveloppe de plus de 90 milliards de FCFA issus de la protection familiale et sociale en rapport avec les catastrophes naturelles, cet argent doit être mis à contribution pour reloger tous les habitants de cette zone à risque ››, a-t-il indiqué. 

Dans le même ordre d’idées, l’analyste économique Mays Mouissi, tout en saluant la décision du gouvernement de reloger les familles, ce dernier s’est interrogé sur le sort réservé aux autres familles vivant dans la même zone. « Que fait-on des centaines d’autres familles qui vivent dans ces lieux dangereux. Doit-on attendre un nouvel éboulement meurtrier pour envisager le relogement de ceux qui auront survécu? », s’est-il questionné.

 
Toutefois au cours de la conférence de presse animée ce lundi 07 novembre 2022 le porte-parole du gouvernement Alain Claude Bilie-By-Nze a révélé que outre le relogement des 6 familles recensées, l’exécutif réfléchit à la mise en oeuvre d’un plan de relogement plus global des populations de ladite zone et même d’autres zones à risque. « J’ai indiqué que cette semaine, le gouvernement communiquera sur les conditions et le lieu choisi pour le relogement des populations, je ne vais pas m’avancer mais les logements sont quasiment terminés », a-t-il précisé.

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x