Dynamique unitaire boycotte le «défilé du 1er mai organisé par le gouvernement»

C’est dans un communiqué reçu par notre rédaction que le président de la convention syndicale Dynamique Unitaire, Jean-Rémy Yama a convoqué une grande assemblée générale pour célébrer la fête du travail prévue ce lundi 1er mai 2017 au terrain de basket de la cité Awendjé dans le 4ème arrondissement de Libreville. Celà, en marge du défilé du 1er mai organisé par le gouvernement.


Pour Dynamique unitaire, l’heure est grave et il n’est plus question de faire preuve de laxisme face errements du gouvernement contesté depuis le 31 août dernier. Ainsi, «Camarades syndicalistes et travailleurs, chers compatriotes. Il y a des moments dans la vie de chacun où nous devons avoir le courage de dire STOP à toutes les dérives gouvernementales.» a affirmé Jean-Rémy Yama.


Le communiqué précise entre autre que la dissolution illégale par voie administrative d’une organisation syndicale légalement constituée en violation des conventions de l’OIT,  le blocage de la carrière de l’agent public et l’augmentation des taxes doivent interpeller l’ensemble des travailleurs.


C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, «la confédération syndicale dynamique unitaire fidèle à ses principes d’honneur de dignité et de liberté ne prendra pas part au défilé du 1er mai organisé par le gouvernement» et invite par la même occasion «»tous les syndicalistes les travailleurs et les compatriotes à se joindre à dynamique unitaire pour célébrer la fête du 1er mai ce lundi au terrain de basket de la cité Awendjé.»

Laissez votre commentaire