Dynamique unitaire aux forces de l’ordre: «Nous sollicitons votre protection, rien que votre protection»

Assemblée générale de Dynamique unitaire © GMT

Lettre ouverte des travailleurs aux forces de défense et de sécurité



Le 02 août 2018 ,La DYNAMIQUE UNITAIRE, SYNAFOPRA, SAMTAC et SYPROCOM, ont introduit auprès des autorités compétentes, conformément à la loi 001/20l7 du 03 Août 20I7, la déclaration d’une Grande Marche le 13 août 2018 dès 8h, pour protester contre les mesures d’austérité initiées par le gouvernement. Cette marche partira du Rond-point de la démocratie à la Primature.

Ces mesures antisociales, qui visent la baisse des salaires, la suppression des primes, le gel des recrutements, concours, stages, avancements automatiques et reclassements, l’interdiction de recrutement de la main d’oeuvre non permanente, l’augmentation des impôts, des taxes, du prix du carburant, du gaz, de l’eau et l’électricité, etc… vous touchent également. Vous êtes des agents publics comme le stipule l’article 15 de la loi 1/2005 portant statut général de la fonction publique. Rappelez-vous, vous vous êtes engagés à servir sous le drapeau pour l’honneur de la patrie, pour la défense de l’intégrité territoriale, pour la sécurité des personnes, pour le respect de l’intégrité des citoyens, de la liberté d’opinions et d’expression, et non d’obéir à la volonté des politiques en violation des textes en vigueur. Vous avez le devoir de veiller au strict respect des lois et règlements de la République.

En cette période de revendication légitime, il n’est pas question pour vous, de suivre un mot d’ordre partisan, à même de nuire à l’intégrité physique des citoyens libres, à la stabilité nationale, à la paix sociale, car la loi 112005 en son article 43 stipule : «Dans l’exercice de ses fonctions, l’agent public est également soumis à l’obligation d’obéissance aux ordres hiérarchiques qu’il s’agisse des prescriptions générales ou des ordres individuels écrits, sauf s’ils sont contraire à la loi à l’éthique ou à la déontologie.»

C’est pourquoi nous devons combattre l’ignorance par la maîtrise des textes de loi en vigueur en République gabonaise. C’est à ce prix qu’on pourra savoir qu’un ordre est contraire à la loi, à l’éthique et à la déontologie.

Pour notre part Dynamique Unitaire, le SAMTAC, le SYNAFOPRA et le SYPROCOM ont respecté la voie légale en saisissant par voie d’huissier le 2 août 2018 le Ministre en charge de l’Intérieur, avec ampliations à plusieurs institutions sur le plan national et international. La loi n°00I/2017 du 3 août 2017, relative aux réunions et manifestations publique en République gabonaise, est claire en son article 3: «Les réunions et manifestations publiques sont libres en République gabonaise». Nous demandons aux autorités politiques de respecter également toutes les dispositions contenues dans cette loi. Nous sommes intimement convaincus que les ordres que vous recevrez (M.O ou R.O) seront contraires à la loi. Vous êtes des Gabonais, vous n’êtes pas en guerre contre d’autres Gabonais, qui plus est sont vos pères, mères, soeurs, frères ou enfants.

Nous travailleurs, demandons votre protection pendant la marche du 13 août et celles qui suivront si le Gouvernement ne renonce pas à son dessein macabre pour les travailleurs. Tout empêchement de cette marche sans utilisation des dispositions de loi serait contraire à la loi. Notre combat est votre combat, notre victoire est votre victoire, aussi, nous vous mettons face à vos responsabilités, au respect de votre serment républicain pour le triomphe de la justice sociale, de la paix et de la prospérité retrouvée.

Nous sollicitons votre protection, rien que votre protection

Jean Rémy Yama, Président de la Confédération Syndicale Dynamique Unitaire

Laissez votre commentaire