mercredi,28 juillet 2021
AccueilA La UneDroits de l'Homme: vers un renforcement de la coopération entre le Gabon...

Droits de l’Homme: vers un renforcement de la coopération entre le Gabon et l’UE

Ecouter cet article

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux et chargée des Droits de l’Homme, Erlyne Antonela Ndembet épouse Damas, a reçu ce mercredi 14 juillet 2021, en audience, la directrice générale du service européen d’actions extérieures, Rita Laranjinha. La rencontre entre les deux personnalités était dominée par la coopération entre l’Union européenne (UE) et le Gabon en matière de justice. 

A l’occasion de cette séance de travail, Erlyne Antonela Ndembet et Rita Laranjinha ont échangé sur les enjeux actuels et futurs de la coopération entre le Gabon et l’Union européenne dans le domaine de la justice. Elles ont fait un tour d’horizon des grandes lignes et des projets déjà entamés. 

Prenant part à la rencontre, l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Gabon, Rosario Bento Pais, a évoqué le projet de loi concernant la Commission nationale des Droits de l’Homme et pour lequel l’Union européenne a apporté un appui technique à la demande du gouvernement gabonais. Occasion pour Rita Laranjinha de saluer le projet du Gabon et l’engagement de ses dirigeants en matière de respect des Droits de l’Homme. « Il y a une volonté positive des autorités gabonaises à œuvrer en faveur du respect des Droits de l’Homme et l’Union européenne entend davantage accompagner le Gabon », a-t-elle laissé entendre. 

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux et chargé des Droits de l’Homme, Erlyne Antonela Ndembet, a pour sa part tenu à réaffirmer la volonté du Gabon à « œuvrer davantage en faveur du respect des droits de l’Homme ». Selon le membre du gouvernement, « Il s’agit d’une volonté du Président de la République, Ali Bongo Ondimba partant le Gouvernement, qui participe à l’apaisement social ».

Laissez votre commentaire