samedi,4 décembre 2021
AccueilA La UneDr. Obiang Ndong: «la Covid-19 évolue de façon insidieuse dans l'organisme»

Dr. Obiang Ndong: «la Covid-19 évolue de façon insidieuse dans l’organisme»

Ecouter cet article

C’est au cours de son 66ème point de presse tenu ce vendredi 5 juin 2020 que le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus), le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong en faisant le point de la situation épidémiologique au Gabon, est revenu sur le caractère discret et pernicieux du virus de la covid-19. Une spécificité du coronavirus a t-il précisé qui doit pousser chaque concitoyen à faire systématiquement son test pour éviter que la maladie n’évolue silencieusement dans l’organisme et créer des dégâts irréparables. 

C’est l’un des aspects sur lesquels s’est appesanti en amont de la présentation du bilan journalier des contaminations au Gabon, le Dr. Guy Patrick Obiang. Ce dernier a en effet fait un plaidoyer de quelques minutes sur la nécessité de se faire dépister volontairement, sans attendre que les équipes de dépistage massif ne se déplacent ou n’aillent vers les populations. Une exigence née du caractère pernicieux et vicieux de la maladie qui évolue de façon insidieuse dans le corps, parfois sans présenter le moindre symptôme. « Le covid-19 est une maladie qui évolue de manière silencieuse et insidieuse dans 

l’organisme et sans être malade, sans avoir de la fièvre sans tousser, il peut déjà y avoir des lésions pulmonaires qui s’installent », a-t-il d’abord expliqué et souligné avant de formuler la demande aux populations d’aller massivement se faire dépister. « C’est pourquoi nous demandons que chaque fois que vous avez été en contact avec une personne contaminée par le covid-19 vous puissiez rapidement faire le test », a indiqué le Dr. Guy Patrick Obiang. 

Poursuivant dans la même lancée, le vice-président du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus) a ensuite insisté sur l’importance de se faire dépister tôt pour éviter les formes sévères de la maladie. « Plus une personne prend l’initiative de faire son test, plus les services du Copil seront prompts à la prendre en charge et nous avons des chances de guérir de cette maladie silencieuse dont l’impact lorsqu’elle est sévère peut être fatal », a-t-il expliqué.

Laissez votre commentaire

Gabon Media Timehttp://gabonmediatime.com
Gabon Media Time est un site d'actualité dont le slogan est " A l'heure de l'info". Nous entendons réinventer l'actualité en ligne gabonaise et sous régionale.
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop