vendredi,26 novembre 2021
AccueilDerniers articlesDr Guy-Patrick Obiang: «le confinement partiel ne veut pas dire une application...

Dr Guy-Patrick Obiang: «le confinement partiel ne veut pas dire une application partielle des mesures barrières»

Ecouter cet article

« Nous devons maintenir l’application de nos mesures barrières », a répété plusieurs fois le porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre la pandémie à coronavirus au Gabon (Copil-Coronavirus) le Dr Guy-Patrick Obiang Ndong lors de la 37ème conférence de presse qu’il a animée ce mardi 28 avril. Une précision qui fait suite au constat de relâchement dans l’application des gestes barrières depuis la levée du confinement général. 

Avec plus de 238 cas positifs au coronavirus à ce jour, le Gabon a opté pour un retour au confinement partiel, qui est d’ailleurs effectif depuis ce mardi 28 avril. Un retour qui s’est notamment fait ressentir au sein du Grand Libreville avec l’affluence des populations déambulant dans les rues. Toute chose qui aura poussé le porte-parole du Copil à interpeller la population sur la nécessité de poursuivre sans relâche le respect des gestes barrières.  

En effet pour le Dr Guy-Patrick Obiang Ndong, « le confinement partiel ne veut pas dire une application partielle des mesures barrières ». Selon lui l’allègement des mesures de confinement ne devrait pas faire oublier que « nous sommes dans une épidémie communautaire où le virus circule de manière active ».   

Fort de ce constat, le porte-parole du Comité de pilotage et du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus n’a pas manqué de rappeler les gestes barrières essentiels que sont, le port du masque, la distanciation sociale, la distanciation physique, et l’utilisation d’un gel hydroalcoolique à défaut de se laver les mains avec de l’eau et du savon.

Laissez votre commentaire

Enami Shop