samedi,19 septembre 2020
Accueil A La Une Dr Guy Patrick Obiang: «Dans les tout prochains mois si rien n'est...

Dr Guy Patrick Obiang: «Dans les tout prochains mois si rien n’est fait, on enregistrera 400 cas par jour»

C’est l’alerte donnée par le porte-parole du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus), le Dr Guy Patrick Obiang Ndong à l’occasion de son point de presse qu’il tient quotidiennement. Pour le vice-président du Copil, le Gabon peut dans les prochaines semaines ou les mois suivants payer un lourd tribut dans l’évolution épidémiologique du Covid-19. L’incivisme et l’irresponsabilité des Gabonais pourraient nous conduire dans une situation dans laquelle journalièrement nous enregistreront des centaines des cas positifs. 

L’évolution épidémiologique de la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19 est inquiétante et c’est peu de la dire. C’est pourquoi chaque soir avant de dresser le bilan chiffré des nouveaux cas sans cesse croissant, le porte-parole du Comité de pilotage du Plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus (COPIL-Coronavirus), le Dr Guy Patrick Obiang Ndong entame son point de presse par la sensibilisation et la dénonciation. Sensibilisation sur les gestes barrières, le port du masque et leur respect impératif. Une dénonciation sur les comportements inciviques et irresponsables des Gabonais

Hier à l’occasion de son 42 point de presse, le vice-président du Copil a notamment dénoncé le fait que plusieurs compatriotes s’enferment dans des débits de boissons, en nombre pour consommer de l’alcool. Des situations qui ont pour conséquence l’augmentation des cas qui vont crescendo au Gabon. « Tous ceux et celles qui ne respectent pas les gestes barrières font quand même preuve d’incivisme parce que la situation est grave. Il y a encore quelques semaines nous enregistrions deux cas par jour. Aujourd’hui nous sommes quasiment à une moyenne de 30 cas par jour. Et dans les tout prochains mois si rien n’est fait, nous enregistrerons, 100 cas, 200 cas, 400 cas ou 500 cas jour » at-il prévenu. 

Fort de ce constat, l’actuel Secrétaire général du ministère de la Santé a une énième fois attiré l’attention de tous et a appelé à la responsabilité personnelle et individuelle face cet ennemi invisible qu’est la Covid-19. Pour le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, seuls les efforts conjugués de tous les Gabonais pourront conduire le Nation à vaincre ce mal. « Nous attirons l’attention des uns et des autres, sur la responsabilité individuelle. c’est elle qui nous permettra de faire en sorte que dans les prochains mois, les prochaines années, le Covid-19 soit derrière nous » at-il déclaré. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt