Donald Trump traite des nations africaines de «pays de merde»

Connu pour ses déclarations tonitruantes et à la limite désobligeantes, le président des Etats-unis, Donald Trump a une fois de plus tenu   quelques indélicats propos sur Haïti ainsi que plusieurs nations africaines qu’il a qualifié de «pays de merde» (« shithole countries »), nous rapporte le site de la chaîne de télévision internationale, France 24.

En effet, selon le Washington Post, ces propos ont été tenus par le président américain alors qu’il présidait une réunion à la Maison Blanche sur la question de l’immigration. Il était question au cours de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence de plusieurs élus républicains et démocrates, d’évoquer un projet bipartisan proposant de limiter le regroupement familial et de restreindre l’accès à la loterie pour la carte verte.

«Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ?», a demandé Donald Trump lors des discussions, selon le quotidien qui cite plusieurs sources anonymes. Le journal précise d’ailleurs que le président américain faisait référence à des pays d’Afrique ainsi qu’à Haïti et au Salvador, expliquant que les États-Unis devraient plutôt accueillir des ressortissants de la Norvège, dont il a rencontré la Première ministre la veille. Ces propos n’ont pas été démenti par la Maison Blanche.

Par ailleurs, «le vieux radoteur» comme le designait il y a quelques mois le dirigeant Nord coréen, Kim Jong Un, n’était pas à son premier fait d’arme, selon le New York Times, il s’était demandé lors d’une autre réunion en juin 2017 : «Pourquoi avons-nous besoin de plus d’Haïtiens ?», avant de déclarer que les Haïtiens avaient «tous le sid. La Maison Blanche avait alors  démenti.

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire