Gabon Gabonmediatime Rinaldi Abagha Bitam Gabon
Le petit Anderson Abaga Ngoua, dit Rinaldi porté disparu au village Abbé Bizang près de Bitam © D.R.

Disparu depuis le 12 janvier dernier à Bitam Anderson Rinaldi Ngoua Abagha n’est toujours revenu à la maison, laissant sa mère dans le désarroi et l’amertume. Du côté de la justice, la génitrice de l’enfant de 3 ans porté disparu a récemment révélé dans un entretien accordé à notre confrère de Faits divers que rien n’est fait pour les aider. A proprement parler, le parquet d’Oyem est toujours inactif malgré les preuves accablantes contre Lewis Bekui, présumé kidnappeur. 

L’affaire Rinaldi semble appartenir au passé. Société civile, médias, justice, plus personne curieusement ne s’y intéresse. En tout cas, pas autant qu’avant. En cette période de confinement nous avons tenu à en savoir plus sur l’évolution des procédures judiciaires engagées pour démêler le vrai dans cette affaire qui n’a que trop duré. 

« Concernant l’évolution de l’enquête et nos rapports avec la justice, je peux vous dire que tout est au point mort. Ni le procureur, ni le juge d’instruction ne nous donne des nouvelles. Personne d’entre eux ne veut nous rencontrer », a déclaré Maicha Ida Mete Abagha génitrice du porté disparu lors d’un entretien accordé à notre confrère de Faits Divers. 

Plus grave encore, la maman angoissée révèle que la juge d’instruction du parquet d’Oyem les aurait refoulés.  « Venan Eyi Abagha, son grand-frère, a fait le déplacement vers la juge d’instruction. Mais elle l’a complètement refoulé. […] Et la raison évoquée maintenant pour le justifier est celle du coronavirus », a indiqué la même source. 

Une enquête qui piétine alors qu’un suspect interpellé pourrait faire avancer le dossier. Il s’agit de Lewis Bekui dont les témoignages accablants de plusieurs personnes et l’attitude suspecte laissent croire en sa culpabilité. Pour rappel, Anderson Rinaldi Ngoua Abagha âgé de 3 ans seulement a disparu le 12 janvier au village Abbé Bidzang à quelques kilomètres de Bitam. 4 mois et 5 jours déjà de pleurs pour la famille. 

Laissez votre commentaire