samedi,26 septembre 2020
Accueil A La Une Disparition de 15 millions à la Direction générale des impôts de la...

Disparition de 15 millions à la Direction générale des impôts de la Ngounié : 7 hauts cadres suspendus

C’est par une décision rendue le mardi 7 janvier que le gouverneur de la Province de la Ngounié, Benjamin Banguebe Mayoubi a annoncé la suspension de 7 fonctionnaires de la Direction générale des impôts de la localité. Ces derniers seraient soupçonnés d’être impliqués dans la distraction de la bagatelle somme de 15 millions de FCFA au sein de cette administration ainsi que de racket des opérateurs économiques par le moyen des contrôles illicites. 

Coup de tonnerre au sein de la Direction générale des impôts de la Ngounié. En effet, par décision N° 001/MI/PNG/GAB prise par la première autorité de la province, 7 hauts cadres de cette administration ont été suspendus de leurs fonctions. Il s’agit entre autres du directeur provincial  Martial Dikinz Kama, et son adjoint, Raphaël Fils Gildas Dzo, Gildas Amogho Okori, Sosthène Didace Ngayila, Brice martial Ndinga Ndinga, Dieudonné N’na Etogo et Noeline Ndombi. 

Si dans la décision du gouverneur Benjamin Banguebe Mayoubi, les raisons de ces suspensions ne sont pas clairement évoquées, une source contactée par Gabon Media Time indique que celle-ci serait liée au détournement de plus de 15 millions Fcfa dans les comptes de l’administration. Cette mesure semble justifier par le fait que les personnes suspendues occupaient des postes stratégiques au sein de ladite direction. 

Par ailleurs, la même décision précise qu’ils ont été numériquement remplacés par des intérimaires. Un moindre mal puisque les intérimaires sont tous issus de la même administration. Si pour l’heure, les manœuvres financières illicites orchestrées par le directeur provincial restent à établir, des éléments compromettants semblent jouer en leur défaveur. En effet, les opérateurs économiques Modestus Ibe et Foudjen, avaient indiqué lors de leur comparution que le mot d’ordre avait été donné par le directeur provincial, apportant même les quittances délivrées par certains agents suspendus.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt