dimanche,20 septembre 2020
Accueil A La Une Digitalisation des documents de transport: le gouvernement invité à la clarification

Digitalisation des documents de transport: le gouvernement invité à la clarification

C’est ce qui ressort d’un communiqué de la Confédération générale des PME/PMI (CGPMEI) présidé par Emmanuel Marcos Zue Meye Eyene, et parvenu à la rédaction de Gabon Media Time. Alors que le gouvernement avait manifesté en septembre 2019 sa volonté de parvenir à la numérisation des documents de transports en invitant de nombreuses PME à se manifester, six mois plus tard celles-ci se retrouvent dans l’expectative malgré des moyens colossaux réunis pour répondre à cet appel d’offres. 

Lancé dans le cadre de sa politique de digitalisation amorcée depuis quelques années, le projet de numérisation des documents de transport notamment le permis de conduire, la carte grise ou encore des licences de transports, semble aujourd’hui être à l’arrêt, suscitant dès lors l’incompréhension chez les Petites et moyennes entreprises et industries (PME/PMI) qui avaient répondu aux appels d’offres du gouvernement en septembre 2019. 

Arrivées en tête au terme de ces consultations, les sociétés S.A.S, S.G.S, INK-CRYPT et RENGUS DIGITAL, qui avaient mobilisé de gros moyens, puisque les dépôts de dossiers relatifs à ces appels d’offres, étaient conditionnés par le paiement d’un montant de 2 millions de FCFA et la présentation d’un avant projet dont la réalisation nécessitait un investissement minimum de près de 20 millions de FCFA, sont aujourd’hui dans l’expectative. 

C’est donc en vue d’obtenir des réponses, que la confédération dont ils font parti, la CGPMEI, a invité, par le biais de ce communiqué signé de son président Emmanuel Marcos Zue Meye Eyene, le gouvernement notamment le ministère des transports à « clarifier la situation ». Plaidant pour « l’organisation d’une consultation auprès de ces quatre PME dans un souci de transparence », la CGPMEI interpelle donc le gouvernement sur le respect de la procédure de passation de marchés. 

Considérant que ce projet de numérisation des documents de transport apparaît comme un pas en avant pour le gouvernement dans l’optique d’une digitalisation de son administration, cette invite de la CGPMEI devrait rapidement être prise en compte dans le but d’accélérer la mise en oeuvre de ce qui constitue un des projets phares du président de la République à savoir : le PSGE dans lequel on retrouve un volet Gabon Digital.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt